blank space

AGE-WELL provides ‘Accelerator’ funding for seven research projects in technology and aging

(Français)

AGE-WELL provides ‘Accelerator’ funding for seven research projects in technology and aging

An app that uses artificial intelligence to help caregivers. Back-up sensor technology for wheelchairs. A Silver Alert program to find people with dementia who wander, even when a lost person crosses provincial boundaries.

These are among seven new projects receiving funding totalling $228,000 from the AGE-WELL Network of Centres of Excellence (NCE). Led by researchers at five Canadian universities and research centres, the projects involve over a dozen industry and community partners, in all, who bring cash and/or in-kind contributions.

“We’re excited to be funding these projects which tackle challenges associated with older age and caregiving, and offer innovative solutions to support healthy aging,” says Dr. Alex Mihailidis, Scientific Director of AGE-WELL, Canada’s Technology and Aging Network. “These initiatives all have the potential for real-world impact—and soon.”

The new projects are supported through AGE-WELL’s Strategic Investment Program (SIP) Accelerator funding program. SIP Accelerator funds innovative post-discovery projects focused on the commercialization and/or knowledge mobilization of solutions (e.g. technologies, services or policies) aligned with AGE-WELL’s mission and vision.

AGE-WELL is dedicated to the creation of technologies and services that benefit older adults and caregivers, while also producing economic and social benefits for Canadians. Our aim is to help older Canadians maintain their independence, health and quality of life through technologies and services that increase their safety and security, support their independent living, and enhance their social participation.

The newly-funded projects include the integration of artificial intelligence into a social health network that aims to help caregivers navigate the care journey. One team is commercializing a low-cost after-market solution that can transform any wheelchair into a “smart” wheelchair that can automatically detect obstacles. Another project will address the need for a Silver Alert program that engages communities even when a person with dementia wanders across provincial boundaries, and that prevents “alert fatigue”.

The full list of funded projects and project leads:

  • Janet Fast, University of Alberta: Caregiver Needs: Data development and dissemination
  • Cynthia Goh, University of Toronto: Backup sensor technology for wheelchairs (BSTW)
  • Diane Gromala, Simon Fraser University: Usability testing of a mHealth application and internet portal for managing chronic arthritis and joint health
  • Frank Knoefel & Rafik Goubran, Bruyère Research Institute: Product adaptation and verification of a technology to monitor cognition in older adults
  • Lili Liu, University of Alberta: Community ASAP (Area Silver Alert Program)
  • François Michaud & Manon Guay, Université de Sherbrooke: MapIt – Providing occupational therapists with a 3D mapping tool to enhance home adaptation and assistive technology provision meeting the needs of older adults and their caregivers
  • Megan Strickfaden, University of Alberta: Illustrating designed things as therapy

Learn about these projects at: AGE-WELL 2017 SIP Accelerator Program

The SIP Accelerator funding program provides mentorship and training opportunities from the AGE-WELL network and its partners, in addition to financial support. The value of the award is up to $40,000 over 12 months. There are three SIP Accelerator competitions per year. The next application deadline is August 30, 2017, 5:00 EST. Read more about the SIP Accelerator program at: http://agewell-nce.ca/research/age-well-2017-sip-accelerator-funding 

Launched in 2015 through the federally funded Networks of Centres of Excellence program, AGE-WELL strives to create real-world solutions that will make a meaningful impact on the lives of Canadian seniors and caregivers.

AGE-WELL offre du financement ‘Accelerator’ dans le cadre de sept projets de recherche dans les domaines de la technologie et du vieillissement

Une application qui se sert de l’intelligence artificielle pour appuyer les aidants naturels. Une technologie de capteur de marche arrière pour fauteuils roulants. Un programme d’alerte argent pour trouver les personnes souffrant de démence qui errent, même lorsqu’une personne perdue traverse une frontière provinciale.

Voilà quelques-uns des sept nouveaux projets qui recevront un financement totalisant 228 000 $ du Réseau de Centres d’excellence AGE-WELL. Menés par des chercheurs de cinq universités et centres de recherche canadiens, ces projets font appel à plus d’une douzaine de partenaires de l’industrie et des collectivités qui font des contributions en espèces ou en nature.

“Nous sommes ravis de financer ces projets qui relèvent des défis associés à l’âge plus avancé et à la prestation de soins, et offrent des solutions novatrices pour appuyer un vieillissement en santé”, a déclaré Alex Mihailidis, directeur scientifique d’AGE-WELL, le réseau canadien axé sur les technologies et le vieillissement. “Ces projets ont tous le potentiel d’avoir une incidence réelle, et ce, rapidement.”

Ces nouveaux projets sont soutenus par l’entremise du Programme de financement stratégique Accelerator d’AGE-WELL. Les fonds du Programme Accelerator financent les projets postérieurs à la découverte d’avant-garde insistant sur la commercialisation et la mobilisation des connaissances pour des solutions (comme des technologies, des services ou des politiques) en concordance avec sa mission et sa vision.

AGE-WELL déploie beaucoup d’efforts pour mettre au point des technologies et des services qui avantagent les personnes âgées et les aidants naturels, tout en produisant des avantages sociaux et économiques pour les Canadiens. Son objectif consiste à aider les personnes âgées du Canada à conserver leur indépendance, la santé et leur qualité de vie grâce à des technologies et des services qui améliorent leur sécurité, leur permettent de vivre de façon autonome et améliorent leur participation sociale.

Les nouveaux projets financés comprennent l’intégration de l’intelligence artificielle à un réseau social de santé qui vise à appuyer les aidants naturels dans leur prestation de soins. Une équipe commercialise une solution après-vente peu coûteuse pouvant transformer n’importe quel fauteuil roulant en un fauteuil roulant ‘ntelligent’ pouvant détecter automatiquement les obstacles. Un autre projet se penchera sur la nécessité d’un programme d’alerte argent qui fait intervenir les collectivités, même lorsqu’une personne atteinte de démence traverse une frontière provinciale, et qui prévient la ‘désensibilisation aux alarmes’.

Voici la liste complète des projets financés et des responsables :

  • Janet Fast, Université de l’Alberta : Les besoins des aidants naturels : Élaboration et dissémination de données
  • Cynthia Goh, Université de Toronto : Technologie de capteur de marche arrière pour fauteuils roulants
  • Diane Gromala, Université Simon Fraser : Essais de convivialité d’une application mobile de santé et d’un portail Internet pour la gestion de l’arthrite chronique et de la santé des articulations
  • Frank Knoefel et Rafik Goubran, Institut de recherche Bruyère : Adaptation de produit et évaluation d’une technologie pour surveiller la cognition chez les personnes âgées
  • Lili Liu, Université de l’Alberta : Programme communautaire d’alerte argent
  • François Michaud et Manon Guay, Université de Sherbrooke : MapIt – Donner aux ergothérapeutes un outil de cartographie 3D pour améliorer les logements adaptés et la prestation de technologies d’assistance afin de répondre aux besoins des personnes âgées et de leurs aidants naturels
  • Megan Strickfaden, Université de l’Alberta : Illustration d’objets conçus comme thérapie

Pour en apprendre davantage sur ces projets, consultez : Programme de financement stratégique Accelerator de 2017 d’AGE-WELL 

En plus d’offrir un soutien financier, le Programme de financement stratégique Accelerator comprend du mentorat et des occasions de formation offerts par le réseau AGE-WELL et ses partenaires. Le montant de financement de la bourse peut atteindre 40 000 $ sur 12 mois. Il y a trois concours par année dans le cadre du Programme de financement stratégique Accelerator. La prochaine date limite pour soumettre une demande est fixée au 30 août 2017, 17 h (HE). Apprenez-en davantage sur le Programme de financement stratégique Accelerator en consultant : http://agewell-nce.ca/research/age-well-2017-sip-accelerator-funding

Fondée en 2015 dans le cadre des réseaux de centres d’excellence financés par le gouvernement fédéral, AGE-WELL s’efforce de trouver des solutions réalistes qui auront une incidence significative sur la vie des Canadiens âgés et des aidants naturels.