blank space

New report finds variation in access to assistive technology across Canada

(Français)

A new report led by AGE-WELL investigators Dr. Rosalie Wang and Dr. Michael Wilson shows that access to assistive technology (AT) varies across Canada.

The cross-Canada survey describes disparities in access to funding and services between jurisdictions and population groups.

It is the first comprehensive jurisdictional scan of assistive technology programs that are offered by government as well as charities across Canada.

Assistive technology can help older adults and those living with a disability to engage in important daily activities. Whether it is for mobility, employment or communication, 81% of Canadians living with a disability report using some form of AT.

Key findings from the report show that:

  • Provinces and territories have highly variable legislation for AT devices and services
  • Canada does not have federal legislation that requires universal access to AT devices and services
  • Charities play numerous roles from collaborating with governments to providing funding, devices and services, to operating loan programs for selected devices
AT access success article

The University of Toronto, McMaster University, McMaster Health Forum and March of Dimes Canada partnered with AGE-WELL to create this report. Download the full report here (PDF).

The report is part of a larger AGE-WELL project that is championing change to enhance fair access to AT for Canadians. Read an interview with Dr. Rosalie Wang and Dr. Michael Wilson (web story).

Drawing on research and stakeholder consultations, the project team has also created a(n):

These resources were created in collaboration with the McMaster Health Forum.

Un nouveau rapport dévoile des inégalités dans l’accès à la technologie d’assistance au Canada

Un nouveau rapport mené par les chercheurs d’AGE-WELL, Mme Rosalie Wang et M. Michael Wilson, démontre que l’accès aux technologies d’assistance varie au Canada.

Ce sondage pancanadien décrit les écarts quant à l’accès au financement et aux services selon les diverses instances et les groupes de population.

Il s’agit de la première analyse exhaustive juridictionnelle des programmes de technologie d’assistance offerts par le gouvernement et les organismes de bienfaisance partout au Canada.

La technologie d’assistance peut aider les personnes âgées et celles vivant avec un handicap à pratiquer des activités quotidiennes importantes. Que ce soit pour la mobilité, l’emploi ou la communication, 81 % des Canadiens aux prises avec un handicap déclarent utiliser une forme quelconque de technologie d’assistance.

Les principales constatations du rapport démontrent que :

  • Les lois concernant les appareils et les services de technologie d’assistance varient grandement entre les provinces et les territoires.
  • Le Canada ne dispose d’aucune législation fédérale exigeant l’accès universel aux appareils et aux services de technologie d’assistance.
  • Les organismes de bienfaisance jouent plusieurs rôles, que ce soit pour collaborer avec les gouvernements, fournir du financement, des appareils et des services ou opérer des programmes de prêts pour certains appareils.
AT access success article

L’Université de Toronto, l’Université McMaster, le McMaster Health Forum et la Marche des dix sous du Canada ont conclu un partenariat avec AGE_WELL afin de créer ce rapport. Téléchargez le rapport complet ici (PDF).

Ce rapport s’inscrit dans un projet plus large d’AGE-WELL qui promeut le changement afin de favoriser un accès équitable aux technologies d’assistance pour les Canadiens. Lisez une entrevue avec Mme Rosalie Wang et M. Michael Wilson (histoire en ligne).

S’appuyant sur des consultations auprès des intervenants et de la recherche, l’équipe du projet a également créé un :

Ces ressources ont été créées en collaboration avec le McMaster Health Forum.