blank space

Wearable therapy

(Français)

Dr. Bastien Moineau, an AGE-WELL HQP and postdoctoral fellow at Toronto Rehab-UHN, demos a garment-based device designed to retrain motor function in people with paralysis.

Dr. Bastien Moineau, an AGE-WELL HQP and postdoctoral fellow at Toronto Rehab-UHN, demos a garment-based device designed to retrain motor function in people with paralysis.

 

A Toronto research team has created clothing with a special something inside that delivers therapy in a whole new way.

The novel shirt and pants are designed to help reawaken muscles in people with upper or lower limb paralysis caused by stroke or spinal cord injury.

The clothing is embedded with electrodes that deliver functional electrical stimulation (FES)—a therapy that uses low-intensity electrical pulses to generate muscle contractions and improve motor function, such as the ability to stand or grasp a cup.

With AGE-WELL funding, the researchers at Toronto Rehab – University Health Network (UNH) will now test the shirt with people who have upper limb paralysis. The pilot trial is being conducted by project lead Dr. Milos R. Popovic and colleagues in collaboration with industry partner Myant Inc.

“In hospitals, FES therapy is given to patients using an iPad-size electric stimulator,” explains Dr. Popovic. “Garment-based FES is intended for use at home to train and assist people to do daily activities, such as standing, transferring and grasping objects. For older adults whose mobility and participation in society is limited by neurological conditions, the potential benefits are enormous.”

The researchers are also holding focus groups with end users and clinicians with the goal of identifying all challenges in bringing this “e-suit” to market in the future.

 

Thérapie portable

Une équipe de chercheurs de Toronto a créé des vêtements bien particuliers qui offrent une toute nouvelle forme de thérapie.

Bastien Moineau, membre du PHQ d’AGE-WELL et boursier postdoctoral à l’Institut de réadaptation de Toronto, Réseau universitaire de santé, démontre un appareil intégré à un vêtement conçu pour restaurer la fonction motrice des personnes atteintes de paralysie.

Bastien Moineau, membre du PHQ d’AGE-WELL et boursier postdoctoral à l’Institut de réadaptation de Toronto, Réseau universitaire de santé, démontre un appareil intégré à un vêtement conçu pour restaurer la fonction motrice des personnes atteintes de paralysie.

Le chandail et le pantalon révolutionnaires visent à réveiller les muscles chez les gens atteints d’une paralysie des membres supérieurs ou inférieurs en raison d’un AVC ou d’une lésion de la moelle épinière.

Les vêtements sont munis d’électrodes qui transmettent une stimulation électrique fonctionnelle (SEF) — une thérapie qui utilise des impulsions électriques de faible intensité pour faire contracter les muscles et améliorer la fonction motrice, comme la capacité de se lever ou de saisir une tasse.

Grâce au financement d’AGE-WELL, les chercheurs à l’Institut de réadaptation de Toronto, Réseau universitaire de santé, mettront maintenant à l’essai le chandail auprès de personnes atteintes d’une paralysie des membres supérieurs. L’essai pilote est réalisé par Milos R. Popovic, responsable du projet, et ses collègues, avec la collaboration du partenaire industriel Myant Inc.

“Dans les hôpitaux, la thérapie de SEF est donnée aux patients au moyen d’un stimulateur électrique de la taille d’un iPad », explique M. Popovic. La SEF intégrée à des vêtements vise une utilisation à domicile, afin d’entraîner et d’aider les personnes à exécuter des tâches quotidiennes, comme se lever, changer de position et saisir des objets. Pour les adultes âgés dont la mobilité et la participation à la société est limitée par des troubles neurologiques, les avantages potentiels sont énormes.”

Les chercheurs organisent également des groupes de discussion avec des utilisateurs finaux et des cliniciens, en vue de cerner tous les obstacles à la commercialisation de ce “costume virtuel” à l’avenir.