blank space

AGE-WELL National Innovation Hub brings together policymakers to discuss aging initiatives

(Français)

On February 23, 2018, the AGE-WELL National Innovation Hub on Advancing Policies and Practices in Aging and Technology (APPTA) brought together policymakers from nine provincial and territorial governments as well as federal representation from the Public Health Agency of Canada for a knowledge exchange event in Toronto.

APPTAevent_ feb2018This event was an exciting opportunity for representatives from across Canada to gather under one roof to discuss aging initiatives, build relationships, and get an inside look into the APPTA Hub. Throughout the day, discussion ranged from how the APPTA Hub can support governments in their aging initiatives, and how research and innovation can play a significant role in policy development and implementation. From there, the conversation turned to aging trends in Canada, focusing on the importance of home care to support aging in place as well as the adoption of technologies for healthcare improvement.

The day was filled with shared experiences, ideas, and innovations currently being developed and tested across the country. It successfully served as a platform for knowledge exchange among representatives who are at the forefront of Canadian policy and decision-making as it relates to older adults. The opportunity the APPTA Hub can provide governments for knowledge exchange was clearly evident, and a future meeting with policymakers is set for October 2018 at the AGE-WELL Annual Conference in Vancouver.

The event served as a starting point to build relationships with government partners so as to best support and foster innovation and best practices for an aging population. “We would like to thank all of our government partners who were able to attend and participate in such an effective dialogue,” says Kevin Harter, Executive Director of the APPTA Hub.  The event would not be possible without support from AGE-WELL and the New Brunswick Health Research Foundation.

 

Le Centre national d’innovation d’AGE-WELL réunit des décideurs afin qu’ils discutent d’initiatives relatives au vieillissement

Le 23 février 2018, le Centre national d’innovation d’AGE-WELL : Pour de meilleures politiques et pratiques liées au vieillissement et aux technologies connexes (POPRAVIT) a réuni des décideurs de neuf gouvernements provinciaux et territoriaux ainsi que des représentants fédéraux de l’Agence de la santé publique du Canada dans le cadre d’une activité d’échange de connaissances à Toronto.

Cette activité était une excellente occasion de rassembler des représentants de partout au pays pour qu’ils discutent d’initiatives liées au vieillissement, établissent des relations et en apprennent plus sur le centre POPRAVIT. Tout au long de la journée, les discussions ont notamment porté sur la façon dont le centre POPRAVIT peut aider les gouvernements avec leurs initiatives en matière de vieillissement ainsi que sur l’important rôle de la recherche et de l’innovation dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques. Il a également été question des tendances liées au vieillissement au Canada, plus particulièrement de l’importance des soins à domicile pour favoriser le vieillissement chez soi et de l’adoption de technologies pour améliorer les soins de santé.APPTAevent_ feb2018

La journée a été bien remplie : les participants ont pu faire part de leurs expériences et de leurs idées ainsi que des innovations qui sont actuellement développées et mises à l’essai partout au pays. L’activité a servi de plateforme d’échange de connaissances entre les représentants qui sont au centre des politiques et de la prise de décisions concernant les personnes âgées. Il était très évident que le centre POPRAVIT peut offrir aux gouvernements une occasion d’échange de connaissances, et une prochaine réunion avec les décideurs est prévue pour octobre 2018 à la conférence annuelle d’AGE-WELL à Vancouver.

Il s’agissait là d’un point de départ pour l’établissement de relations avec les partenaires gouvernementaux dans le but de mieux soutenir et favoriser l’innovation et les pratiques exemplaires pour une population vieillissante. “Nous tenons à remercier tous nos partenaires gouvernementaux qui ont pu participer à un dialogue aussi constructif”, a déclaré Kevin Harter, directeur général du centre POPRAVIT. La tenue de cette activité ne serait pas possible sans le soutien d’AGE-WELL et de la Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick.