blank space

AGE-WELL members share expertise at Global Conference on Ageing

(Français)

It was an inspiring and memorable three days. Over 1,200 delegates attended the International Federation on Ageing’s 14th Global Conference on Ageing, held in Toronto on Aug. 8-10, 2018. The program featured keynotes, symposia and workshops with presenters from over 70 countries.

GoldieIFA2018small

Dr. Goldie Nejat

In addition to participating in the Canadian Pavilion exhibition, AGE-WELL members were involved in delivering engaging content throughout the conference. The conference also featured four posters and five presentations delivered by AGE-WELL trainees.

On the first day, AGE-WELL’s Policy and Knowledge Mobilization Manager, Dorina Simeonov, led an interactive workshop on pathways to innovation answering the question ‘How can Canada bridge the gap between policy and solutions in the aging and technology space?’ The session highlighted AGE-WELL’s efforts to support successful innovation, adoption of, and access to, aging-related technologies by:

  • Launching a national innovation hub focused on designing innovative solutions to specific policy, program, and service challenges. Learn More.
  • Researching equitable access to assistive technologies through a jurisdictional scan, interviews, citizen and stakeholder dialogues. Learn More about Dr. Wang and Dr. Wilson’s work.
  • Investigating the partnerships and linkages among researchers, policymakers, industry, and citizens, and the ecosystem elements that support technology research, development, evaluation, commercialization and implementation. Learn More about Dr. McMurray’s work.

Day two of the conference featured an AGE-WELL sponsored keynote by Dr. Goldie Nejat who introduced several socially-assistive robots to a captivated audience. Dr. Nejat then spoke on a plenary session focused on disrupting the innovation landscape where she emphasized how technology can help all of us maintain our independence as we age with the benefits of virtual communities, and a variety of robotics innovations.

Bridgette Murphy

Bridgette Murphy

In the evening AGE-WELL helped to host a networking event for Canadian researchers and international partners. The event was led by the CIHR Institute of Aging and jointly hosted with the Alzheimer Society of Canada, the Canadian Association on Gerontology and the Research Centre on Aging.

On the final day, Bridgette Murphy, Managing Director of AGE-WELL, presented as part of an innovation case study workshop focused on how academia, industry, government and entrepreneurs can partner to develop and scale technology for the aging demographic. The session was led by Azi Boloorchi, Director of Innovation and Strategic Partnership at Revera, a key AGE-WELL partner. Liam Kaufman, the cofounder and CEO of WinterLight Labs, an AGE-WELL-supported startup, also presented at the workshop which was followed by a lively discussion with the audience on barriers and facilitators to innovation in Canada and beyond.

Les membres d’AGE-WELL partagent leur expertise à la Conférence mondiale sur le vieillissement

GoldieIFA2018small

Mme Goldie Nejat

Plus de 1 200 délégués ont assisté à la 14e Conférence mondiale sur le vieillissement de la Fédération internationale du vieillissement, qui s’est tenue à Toronto du 8 au 10 août 2018. Ils ont eu droit à trois journées inspirantes et mémorables. Au programme : des discours, des colloques et des ateliers présentés par des experts provenant de plus de 70 pays.

En plus de participer à l’exposition Pavillon canadien, les membres d’AGE-WELL ont présenté du contenu intéressant tout au long de la conférence. Des stagiaires d’AGE-WELL avaient également préparé quatre affiches et cinq présentations.

Le premier jour, la gestionnaire, Mobilisation des politiques et du savoir d’AGE-WELL, Dorina Simeonov, a dirigé un atelier interactif sur les voies menant à l’innovation, qui répondait à la question « Comment le Canada peut-il combler l’écart entre les politiques et les solutions dans le domaine du vieillissement et de la technologie? » Cette séance a mis en évidence les efforts déployés par AGE-WELL pour soutenir l’innovation, l’adoption et le rayonnement des technologies liées au vieillissement :

  • Lancement d’un Centre national d’innovation axé sur la conception de solutions novatrices à des défis précis en matière de politiques, de programmes et de services. En savoir plus.
  • Recherche sur l’accès équitable aux technologies d’assistance par l’entremise d’une analyse juridictionnelle, d’entrevues et de dialogues avec les citoyens et les intervenants. Renseignez-vous sur les travaux de Mme Wang et de M. Wilson.
  • Étude des partenariats et des liens entre les chercheurs, les décideurs, l’industrie, les citoyens et les éléments de l’écosystème qui appuient la recherche, le développement, l’évaluation, la commercialisation et la mise en œuvre des technologies. Apprenez-en davantage sur les travaux de Mme McMurray

Le deuxième jour de la conférence, Goldie Nejat a présenté, lors d’un discours parrainé par AGE-WELL, plusieurs robots d’assistance sociale à un auditoire captivé. Mme Nejat a ensuite pris la parole lors d’une assemblée plénière portant sur la perturbation du paysage de l’innovation, au cours de laquelle elle a mis l’accent sur la façon dont la technologie peut tous nous aider à maintenir notre indépendance au fur et à mesure que nous vieillissons, grâce aux avantages des communautés virtuelles et à une variété d’innovations en robotique.

Mme Bridgette Murphy

Mme Bridgette Murphy

En soirée, AGE-WELL a aidé à organiser un événement de réseautage pour les chercheurs canadiens et leurs partenaires internationaux. Cet événement était dirigé par l’Institut du vieillissement des IRSC et organisé conjointement par la Société Alzheimer du Canada, l’Association canadienne de gérontologie et le Centre de recherche sur le vieillissement.

Le dernier jour, Bridgette Murphy, directrice générale d’AGE-WELL, a participé à un atelier faisant partie d’une étude de cas sur l’innovation. Celui-ci portait sur la façon dont le milieu universitaire, l’industrie, le gouvernement et les entrepreneurs pouvaient s’associer pour développer et mettre en œuvre à plus grande échelle des technologies pour les personnes âgées. La séance était dirigée par Azi Boloorchi, directeur, Innovation et partenariat stratégique chez Revera, un partenaire clé d’AGE-WELL. Liam Kaufman, cofondateur et chef de la direction de WinterLight Labs, une jeune entreprise appuyée par AGE-WELL, a également participé à cet atelier, qui a été suivi d’une discussion animée avec l’auditoire sur les choses qui facilitent ou qui empêchent l’innovation au Canada et ailleurs.