hiddenimage

AGE-WELL Summer Institute 2018  

(Français)

 

Team 1 won the pitch competition for designing an automated rapid communication tool to enhance safety during guided hikes and outdoor recreation tours for seniors. The device would detect if someone falls, stops moving, gets separated or signals for help – and instantly alert group members through haptic, visual and auditory feedback.

Team 1 won the pitch competition for designing an automated rapid communication tool to enhance safety during guided hikes and outdoor recreation tours for seniors. The device would detect if someone falls, stops moving, gets separated or signals for help – and instantly alert group members through haptic, visual and auditory feedback.

Surrounded by natural beauty, Banff, Alberta was a perfect setting for the 3rd AGE-WELL Summer Institute, which was all about Co-Creating Possibilities: Leisure, Recreation and Wellness – Opportunities for Engaging the Older Adult.

Seventeen AGE-WELL trainees from across Canada took part in the immersive week-long training program. They worked closely with mentors to define a problem and develop a solution to improve quality of life and bring social and economic benefits―with a focus on leisure and recreation.

Engaging with older adults and caregivers was a crucial part of all the activities, from identifying and validating solutions to addressing project elements such as prototyping, marketing and commercialization. The week ended with a lively pitch competition.

“To go from ideation to a pitch in five days is always a huge challenge,” says Dr. Richard McAloney, Director of Entrepreneurship at the Impact Centre at the University of Toronto, and one of the expert mentors at the Summer Institute. “It amazes me to see quality ideas emerge that could lead to real products. This is a testament to the extremely hard work the trainees put in during the week and it’s an absolute pleasure working with the students and mentors.”

Read more about previous AGE-WELL EPIC Summer Institutes here.


 

L’Institut d’été d’AGE-WELL 2018  

 

 L’équipe 1 a remporté le concours de présentations pour la conception d’un outil de communication rapide automatisé visant à améliorer la sécurité pendant les randonnées guidées et les visites de loisirs en plein air pour les aînés. Le dispositif détecte si une personne tombe, arrête de bouger, se sépare du groupe ou demande de l’aide, puis alerte instantanément les membres du groupe par des rétroactions haptiques, visuelles et auditives.

L’équipe 1 a remporté le concours de présentations pour la conception
d’un outil de communication rapide automatisé visant à améliorer la sécurité pendant les randonnées guidées et les visites de loisirs en plein air pour les aînés. Le dispositif détecte si une personne tombe, arrête de bouger, se sépare du groupe ou demande de l’aide, puis alerte instantanément les membres du groupe par des rétroactions haptiques, visuelles et auditives.

La beauté naturelle entourant Banff, en Alberta, était le cadre parfait pour le troisième Institut d’été d’AGE-WELL, consacré aux Possibilités cocréatives : Loisirs et bien-être – Possibilités de mobilisation des personnes âgées.

Dix-sept stagiaires d’AGE-WELL de partout au Canada ont participé au programme de formation immersive d’une semaine. Ils ont travaillé en étroite collaboration avec des mentors pour définir un problème et trouver une solution afin d’améliorer la qualité de vie et d’apporter des avantages sociaux et économiques, tout en mettant l’accent sur les loisirs.

La mobilisation des adultes âgés et des aidants naturels était un élément essentiel de toutes les activités, de la détermination et de la validation des solutions aux éléments du projet comme le prototypage, le marketing et la commercialisation. La semaine s’est terminée par un concours de présentations d’accroche.

« Passer de l’idéation à une présentation en cinq jours est toujours un énorme défi », déclare Richard McAloney, directeur de l’entrepreneuriat à l’Impact Centre de l’Université de Toronto et l’un des mentors experts à l’Institut d’été. « Je suis stupéfait de voir émerger des idées de qualité qui pourraient mener à de vrais produits. Cela témoigne de l’excellent travail que les stagiaires ont accompli pendant la semaine et c’est un plaisir de travailler avec les étudiants et les mentors. »