Appel de propositions

 Avancée des technologies du vieillissement 2024 : programme de recherche sur le vieillissement en santé

 

Échéancier prévu

Valeur et durée de la bourse

  • Lancement du programme : 30 mai 2024
  • Date limite de présentation des demandes : 19 juillet 2024
  • Avis de décision prévu : Septembre 2024
  • Date de début du financement : 30 septembre 2024
Jusqu’à 175 000 $, selon le financement de contrepartie et les fonds disponibles pour le programme.

Période de 18 mois sans possibilité de prolongation. Les fonds pour des projets d’AGE-WELL doivent être dépensés en totalité au plus tard le 31 mars 2026.

APERÇU DU PROGRAMME

Au moment où il termine son mandat de 10 ans à titre de Réseau de centres d’excellence, AGE-WELL fait avancer l’écosystème d’innovation sur le vieillissement du Canada au moyen de trois piliers interreliés : le renforcement des capacités (plateforme Jeunes professionnels, carrières inspirées en AgeTech [EPIC-AT], financée par la Plateforme de formation en recherche en santé des Instituts de recherche en santé du Canada), l’adoption de technologies (initiative envisAGE financée au titre du volet 5 du Fonds stratégique pour l’innovation) et la recherche (les travaux sont financée par le Fonds stratégique des sciences). Aucun pilier ne suffit à lui seul. Avancée des technologies du vieillissement 2024 : programme de recherche sur le vieillissement en santé soutient le pilier de recherche essentiel de l’écosystème, en se concentrant sur les solutions technologiques qui favorisent le vieillissement en bonne santé.

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, le vieillissement en santé, ce n’est pas qu’une question de longévité, c’est créer les environnements et les possibilités qui permettent aux personnes de poursuivre tout au long de leur vie les activités qui sont importantes pour elles. Tout le monde peut vieillir en santé. Le fait de ne pas être atteint d’une maladie ou d’une incapacité n’est pas une condition pour vieillir en santé, car de nombreuses personnes âgées ont un ou plusieurs problèmes de santé qui, lorsqu’ils sont bien contrôlés, ont peu d’influence sur leur bien-être. La technologie joue un rôle essentiel pour faciliter le vieillissement en santé en offrant des solutions novatrices qui permettent aux personnes de s’occuper de leur santé de façon proactive et de maintenir leur bien-être, et qui contribuent à rendre les collectivités plus sûres, plus accessibles ou plus connectées.

Avancée des technologies du vieillissement 2024 : programme de recherche sur le vieillissement en santé soutient des projets novateurs qui :

  • font avancer le développement de solutions technologiques novatrices ou valident des technologies existantes dans de nouveaux environnements. Ces solutions et technologies doivent améliorer la vie des personnes âgées et favorisent un vieillissement en santé;
  • favorisent une meilleure compréhension du développement, de la mise en œuvre et de l’adoption de technologies du vieillissement (comme les approches de création conjointe avec des personnes âgées ou des aidants naturels), des questions éthiques et de la technologie, des obstacles à l’adoption de telles technologies, etc., c’est-à-dire des éléments qui pourraient améliorer les façons de maximiser les retombées d’innovations canadiennes dans le secteur des technologies du vieillissement;
  • incluent des populations à risque et des groupes de personnes âgées et de partenaires de soins en quête d’équité, et répondent à leurs besoins.

Nous encourageons fortement les groupes sous-représentés, notamment les Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada, les personnes en situation de handicap, les membres des minorités visibles et des groupes racisés et les membres des communautés LGBTQ2+, à présenter des demandes.

 

Ce programme vise à financer des projets bien avancés, dont les protocoles sont établis et qui peuvent atteindre leurs objectifs et produire les résultats attendus dans un délai de 18 mois. Il est attendu que les membres de l’équipe, les partenaires et les intervenants qui doivent participer aux projets soient en poste au plus tard le 30 septembre 2024.

 

Domaines de défi

Les programmes et activités de recherche et de mobilisation des connaissances d’AGE-WELL s’articulent sur huit (8) domaines de défi. Les projets financés par Avancée des technologies du vieillissement 2024 : programme de recherche sur le vieillissement en santé doivent porter sur l’un des sujets suivants :

  1. Les maisons et les communautés de soutien
  2. Les soins de santé et les prestations de services de santé
  3. L’autonomie et l’indépendance
  4. La santé cognitive et la démence
  1. La mobilité et le transport
  2. Les modes de vie sains et le bien-être
  3. Le maintien de liens
  4. Le bien-être financier et l’emploi

Bien que ces domaines de défis couvrent un large éventail de besoins, nous reconnaissons qu’il pourrait y avoir de nouveaux défis qui ne sont pas explicitement énumérés ici et qui sont de plus en plus importants. Les personnes qui travaillent sur des solutions novatrices qui répondent à d’autres domaines de défi sont invités à présenter une demande. Elles doivent démontrer comment leur proposition de projet contribue à faire avancer les technologies qui améliorent le bien-être et l’autonomie des personnes âgées.

FINANCEMENT ET PÉRIODE VISÉE

Fonds disponibles : jusqu’à 175 000 $ par projet, selon la portée du projet, le financement de contrepartie et les fonds disponibles pour le programme.

Exigence relative au financement de contrepartie : au moins 50 % des coûts admissibles totaux du projet doivent être assumés par le demandeur ou ses partenaires sous forme de contributions en espèces ou en nature (p. ex. pour que le demandeur reçoive le montant maximal de ce financement, le total des coûts admissibles du projet serait d’au moins 262 500 $). Les fonds de contrepartie en espèces ou en nature doivent provenir de sources non fédérales, comme du secteur, du milieu universitaire, d’un programme provincial ou de la collectivité. La participation de partenaires internationaux est encouragée, mais les fonds d’AGE-WELL doivent demeurer au Canada. Veuillez consulter la définition de fonds de contrepartie dans le Guide de présentation d’une demande.

Période visée par la bourse : 18 mois sans possibilité de prolongation. Les fonds pour des projets d’AGE-WELL doivent être dépensés en totalité au plus tard le 31 mars 2026.

*Les candidats sont encouragés à vérifier les possibilités de jumelage avec les bailleurs de fonds provinciaux dans le domaine de la santé et de l’innovation. La Fondation de la recherche en santé de la Saskatchewan a exprimé son intérêt à octroyer une partie de l’exigence relative au financement de contrepartie, dans la mesure où les fonds le permettent, pour les candidats retenus qui sont établis dans cette province. Envoyez un courriel à Karen Tilsley à l’adresse ktilsley@shrf.ca.

QUI PEUT PRÉSENTER UNE DEMANDE

Le chercheur principal désigné doit être un chercheur indépendant affilié à un établissement postsecondaire canadien ou à ses établissements affiliés (comme les hôpitaux, les instituts de recherche et d’autres organismes sans but lucratif ayant un mandat de recherche en santé ou d’application des connaissances) au moment du financement.

Les projets doivent compter un chercheur en début de carrière comme chercheur principal ou cochercheur principal. On encourage fortement les chercheurs en début de carrière à agir comme chercheur principal désigné. On entend par chercheur en début de carrière un chercheur ayant cumulé moins de cinq ans d’expérience suivant la date de sa première nomination comme chercheur indépendant. Étant donné que l’avancement professionnel d’un chercheur en début de carrière est particulièrement tributaire des circonstances normales de la vie, la période d’admissibilité peut être modifiée. Veuillez consulter le Guide de présentation d’une demande pour obtenir de plus amples renseignements.

Autres exigences :

  1. Le chercheur principal désigné et le ou les cochercheurs principaux doivent jouer des rôles importants au Canada pendant la période de financement demandée.
  2. Les codemandeurs peuvent être des chercheurs indépendants, des utilisateurs de connaissances ou des stagiaires.
  3. Le bénéficiaire final (payé par l’institution) est tenu de signer une entente ou l’équivalent avec AGE-WELL pour permettre le transfert du financement.

Une personne ne peut pas présenter plus d’une demande à titre de chercheur principal désigné ou de cochercheur principal dans le cadre de ce programme, mais elle peut être désignée comme codemandeur pour plus d’un projet.

EXIGENCES DU PROGRAMME
  1. Maturité du projet : ce programme vise à financer des projets bien avancés, dont les protocoles sont établis et qui peuvent atteindre leurs objectifs et produire les résultats attendus dans un délai de 18 mois. Les demandes doivent comprendre un plan solide qui indique la capacité de réaliser les objectifs proposés dans un délai de 18 mois, sans demande de prolongation. Ce programme de financement accordera la priorité aux projets dont les progrès ont été démontrés plutôt qu’aux projets en démarrage ou pilotes. La présentation de preuves des résultats antérieurs (p. ex. des données d’un projet pilote, des publications, des prototypes, des brevets) sera importante.
  2. Approbation déontologique : la preuve d’une précédente approbation déontologique et, au besoin, un calendrier de traitement des modifications pour la proposition de projet devront accompagner la demande.
    • Si la proposition fait partie d’un programme continu de recherche qui a déjà reçu une approbation déontologique, vous devez vérifier que les activités proposées entrent dans la portée de l’approbation existante.
    • Si la proposition présente de nouvelles activités ou de nouveaux éléments, vous devez confirmer qu’ils élargissent la portée d’une approbation déontologique déjà obtenue et fournir une estimation du temps nécessaire pour apporter une modification.
  3. Étapes de développement de la technologie (le cas échéant) : les projets axés sur le développement de nouvelles technologies doivent se situer aux niveaux 3 à 6 de maturité technologique.
  4. Équité, diversité et inclusion : La demande et le développement de l’équipe doit comprendre ce qui suit :
    • La demande doit démontrer clairement comment le projet intègre les principes d’équité, de diversité et d’inclusion dans sa conception et son exécution, notamment comment le sexe et le genre ont été pris en compte tout au long du projet. Les demandeurs sont invités à consulter les ressources suivantes pour l’intégration des principes d’IDE à leur recherche : Pratiques exemplaires en matière d’équité, de diversité et d’inclusion dans la pratique et la conception de la recherche
    • Pour les demandes visant des populations autochtones (Premières Nations, Inuits et Métis), l’équipe de recherche doit inclure au moins un membre qui s’identifie comme Autochtone ou qui démontre des antécédents de participation significative et culturellement sécuritaire avec les peuples autochtones.
  5. Inclusion des personnes âgées et des aidants naturels : il est attendu que des personnes âgées ou des aidants naturels participent à tous les aspects de la recherche (p. ex. méthodes de création conjointe) des projets qui sont financés par AGE-WELL. Il est aussi attendu que les équipes ont fait participer des intervenants aux travaux de développement qui précèdent la présentation de la demande et elles devront démontrer la participation continue pendant la durée du financement.
  6. Perfectionnement du personnel hautement qualifié : le personnel hautement qualifié doit être intégré à l’équipe de recherche et le rôle de chacun des membres doit être clairement énoncé. Le personnel hautement qualifié associé à la proposition de projet aura accès au programme de formation EPIC d’AGE-WELL. Le personnel hautement qualifié qui bénéficie des fonds pour le projet devra participer au programme de formation EPIC d’AGE-WELL.
  7. Partenariats : il est attendu que les équipes établissent les partenariats appropriés pour veiller à ce que les objectifs du projet soient atteints. Les équipes seront invitées à désigner les partenaires participant au projet et leur rôle dans le formulaire de demande. Les contributions des partenaires peuvent également être une source de contributions en espèces ou en nature au projet. Lorsque des contributions de partenaires doivent être comptabilisées dans le financement de contrepartie requis pour cet appel de propositions, les montants en espèces et en nature doivent être inclus dans le modèle de budget. Veuillez consulter le Guide de présentation d’une demande pour obtenir des instructions sur le calcul des contributions en nature et des renseignements sur les documents à l’appui requis pour le financement de contrepartie.

COMMENT PRÉSENTER UNE DEMANDE

Les demandes seront acceptées par l’intermédiaire du portail de recherche du forum d’AGE-WELL. Un lien et des instructions pour accéder au portail de recherche, notamment au modèle de budget, seront ajoutés à cette page sous peu. Le contenu du module sur la présentation d’une demande est inclus dans le Guide de présentation d’une demande.

DOCUMENT À L’APPUI

Coordonnées

Pour toute question d’ordre général sur cette possibilité de financement, veuillez communiquer avec le Bureau de gestion du réseau d’AGE-WELL :
Courriel : applications@agewell-nce.ca